icon_plus_one

0

icon_less_one

debate

Quelles différences entre un "Business Angel" et un "Capital-Risqueur"?


VCs vs AngelsLes entrepreneurs qui souhaitent voir leur idée prendre forme sur un marché ont bien souvent besoin de financements extérieurs, bien au-delà des aides institutionnelles souvent formatées et peu élevées.
Même si il existe des prêts aux entreprises, ils restent dans bien des cas hors d'atteinte des "jeunes pousses": ce type d'entreprise ne correspond pas aux profils de risques acceptés par les organismes de prêt. Les "Business Angels" et "capitaux-risqueurs" se retrouvent ainsi à la tête de "flottes" de start-up assez considérables (c'est d'autant plus vrai outre-atlantique).
Mais ne confondez pas ces deux types d'investisseurs! Pour vous assurer d'avoir le bon financement, celui qui correspond à votre profil et à celui de votre entreprise, il vous faut bien connaître les spécificités de chacun de ces deux modes de financement.

D'où vient l'argent investi?

Les business angels utilisent leur propre argent et l'investissent dans les entreprises qu'ils auront choisies. Cet investissement financier, couplé avec leur sincère volonté de participer à une nouvelle aventure entrepreneuriale et d'y apporter leur expertise se traduit généralement par un engagement personnel très important, tout particulièrement dans les premières années de l'entreprise.

En revanche, les capitaux-risqueurs récoltent les fonds d'autres personnes, physiques ou morales, et constituent ainsi le capital qui sera investi dans l'entreprise. Il investissent donc pour le compte d'autre acteurs. L'argent n'est donc pas le leur, ils investissent plus prudemment, ayant des comptes à rendre à ceux qu'ils représentent.

Combien investissent-ils?

En général, le montant de l'investissement consenti par un business angel sera inférieur à celui que vous auriez obtenu d'un capital-risqueur. La plupart des business angels peuvent investir jusqu'à 200.000€. En réalité, il est assez fréquent de se voir offrir un petit 5.000€, tant l'accès aux entrepreneurs s'est simplifié. Certains environnent législatifs incitent les business angels à multiplier les petits investissements (US).

Les capitaux-risqueurs quant à eux sont susceptibles d'investir 1 à 2 millions d'euros, voire plus.Certains business angels se regroupent afin de combler le fossé entre les capacités d'investissement des uns et des autres, et proposer ainsi des financement de 200.000 à 1.000.000 d'euros. Ils sont appelés alors "super-angels" …

A quel moment investissent-ils?

Habituellement, les business angels s'engagent avec les entrepreneurs assez tôt dans le processus de développement de l'entreprise. On parle d'amorçage : L'entrepreneur a étudié les grandes lignes de son marché et est prêt à présenter son business plan.
Bien souvent, les business angels s'intéressent aux très petites entreprises nécessitant des fonds alors qu'ils sont au tout début de leur croissance.

Les capitaux-risqueurs, parce qu'ils ont plus d'argent à investir, recherchent plus particulièrement les entreprises disposant de bonnes bases de développement sur leur marché cible.

Quelles expertises apportent-ils?

Les business angels investissent le plus souvent dans des secteurs qu'ils connaissent, sur lequel ils ont une expertise, complémentaire à celle de l'entrepreneur. Il est donc important de montrer au business angel ce qu'il peut apporter à votre projet et que vous ne recherchez pas que son argent. Il peut ainsi jouer un rôle de conseil auprès de l'entrepreneur, mais rarement il souhaite siéger au conseil d'administration. Bien souvent, il aide à préparer l'entreprise à la recherche de fonds auprès des capitaux-risqueurs et conseille l'entrepreneur dans cette démarche. Dans cette optique, il peut mettre en relation l'entrepreneur avec certains capitaux-risqueurs.

Les capitaux-risqueurs arrivent avec un solide background en finance et gouvernance d'entreprise leur permettant de suivre leur investissement. Ils prennent 10 à 20% des parts de l'entreprise (parfois plus), et siègent au conseil d'administration pour assurer la protection de leur investissement. Ils attendent des rendements importants (à partir de 10 fois leur investissement).

La complexité du risque

Les business angels apportent leur propre argent, ils ont donc moins de comptes à rendre que les capitaux-risqueurs. Ces derniers ont un accès quotidiens à des conseillers juridiques, des avocats, étant donnés la complexité des risques sur lesquels ils sont engagés envers leur pourvoyeurs de fonds. Leurs décisions sont donc plus mesurées, contrôlées et prennent plus de temps, parce qu'elles impliquent plus de personnes et d'instances.

Où s’arrêtent les uns? où commencent les autres?

Il arrive que la ligne entre business angels et capitaux-risqueurs soit plus ténue: dans certains cas, on peut trouver des capitaux-risqueurs rapides à décider et relativement flexibles, qui peuvent travailler sur des montants plus modestes et qui ne siègent pas au comité d'administration, comme l'explique Ben Horowitz pour Business Insider.
Cela dépend de ce dont l'entrepreneur a besoin, et de ce que l'investisseur est prêt à faire. Conclusion Les business angels et les capitaux-risqueurs apportent tout deux leur aide aux jeunes entreprises en croissance, mais de façon différentes.

Vous aurez besoin d'un business angel au début du développement de votre entreprise, alors que vous n'avez pas encore un très grand besoin de financement et serez réceptifs aux conseils d'une personne d'expérience.
Vous rechercherez un capitaux-risqueur quand votre entreprise sera déjà établie sur son marché, mais qu'elle a besoin d'un "boost" pour passer un cap. Vous acceptez alors plus de complexité dans votre organisation et obtiendrez un investissement conséquent.

Malgré toutes ces différences, vous pourrez trouver les capitaux-risqueurs agissant comme des business angels … et vice versa.

Le mariage "business angel" - "capital-risque" (venture capital)


Crédit : 1000ventures.com

Références:
Angel Capital Association (2014).FAQs on Angel Investing.
Horowitz, B. (2010).How Angel Investing Is Different Than Venture Capital



67

Opened by Antoine Fournier, Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance
Jan 28, 2014.



Participate in the debate


icon_plus_one

0

icon_less_one
09

Philippe Zourabichvili Chef d'entreprise, Altéliance
Jan 28, 2014


Bravo car cet article est vraiment très clair et je vais le relayer sur mes réseaux.


Comment on this response

icon_plus_one

0

icon_less_one
11

Gérard Robeau Directeur Général, Mercure Business Center
Jan 28, 2014


Si la question est : quelle est la différence entre un business angel et un capital risqueur, la réponse est:

AUCUNE

Puisque la première expression est anglaise et l'autre Française.

Comment on this response

Antoine Fournier 67 Antoine Fournier Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance

Jan 28, 2014

@Gérard

"Venture capitalist" donne en Français : "Capital risqueurs"
"Business Angels" donne en Français : "Investisseurs providentiels"

Le terme de capital-risqueur est très largement utilisé dans notre beau pays, bien que certains affectionnent le terme de VC (prononcer VICI). En revanche, c'est celui de "business angel" qui est le plus populaire (par rapport à "investisseur providentiel").


Annie De Wiest 06 Annie De Wiest Artiste et sociologue, Créatrice de la galerie Artpiece.be

Jan 28, 2014

Évidemment. Faux débat selon moi.
On peut parler de stakeholder.
Parties prenantes en français.
Maintenant on distingue "qui prend le risque" et la "nature du risque"
On distingue aussi la provenance des capitaux. Propres, patrimoniaux, ou obtenus auprès d'un organisme.
Étatique ou privé.
Etc.

Voir à cet égard les définitions européennes


icon_plus_one

0

icon_less_one
67

Antoine Fournier Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance
Jan 28, 2014


L'avis d'un expert sur le positionnement du business angel ...
Alain Charlier de Alpes Leman Angels



Comment on this response