icon_plus_one

0

icon_less_one

question

Qu'est-ce qu'une entreprise? Sa finalité? Son objectif? Ses impacts?


Suivant un récent débat sur XperLink, la question se pose de définir une entreprise - au niveau économique et philosophique.
Quels sont ses implications ethnologiques, sociologiques et psychologiques sur les individus qui y participe ou pas ? Elle a sans doute un objectif économique, mais a-t'elle une finalité dans ces autres domaines ? Quels sont les motivations du créateur d'entreprise, au delà de l'aspect financier et capitaliste ?




67

Opened by Antoine Fournier, Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance
Apr 3, 2014.



Answer this question


icon_plus_one

1

icon_less_one
10

Alberto Roven CFO
Apr 7, 2014

recommanded this answer



Une entreprise est un groupe d'hommes et de femmes partageant un même objectif.
Donc l'entreprise a pour finalité d'être un élément fédérateur de cette volonté et surtout un moyen de l'atteindre conjointement.

Dans bien des cas, l'entreprise est en réalité le réceptacle d'objectifs différents, voire divergents, des personnes qui y participent. La difficulté du management d'entreprise et de faire de l'objectif de l'entreprise un point sur l'horizon auquel chaque objectif particulier mène, de sorte que chacun trouve une réponse à son propre agenda dans l'action commune.

Ceci dit, l'objectif capitaliste d'une entreprise reste l'enrichissement de ses actionnaires: c'est sa raison d'être, dans le sens où c'est la motivation première qui a conduit à sa création (ne l'oublions pas).

Add comment

icon_plus_one

0

icon_less_one
03

Thierry Prual Apr 10, 2014



Bonjour,

La question fondamentale et première avant l'interrogation sur le QUID d'une entreprise, est le QUID des individus et des personnalités qui la composent.

Un premier exemple : la volonté des nouveaux expatriés jeunes diplômés sur le marché des Groupes internationaux est très sensible. L'objectif est l'expérience et la mobilité à tout prix vers des destinations vers les BRICS et autres. Le retour vers le pays mère n'est pas toujours une priorité.

La création d'entreprise est l'idée générée par un ou plusieurs individus, le fonctionnement d'une entreprise une somme d'objectifs individuels (cadre de vie, financier, cadre de travail...).

Mais où situer le curseur des motivations, du CAP de l'entreprise, des finalités, des projections...

Un deuxième exemple : dans la vallée du SICHUAN (chine), un modèle industriel propose aux ouvriers de reverser les dividendes sous forme de cadre de vie, résultat, les ouvriers disposent d'une résidence (+ de 150 m2) tout équipée (marbrée, cuisine stylée, salon avec écran plasma). Le salaire moyen est de 500 euros mensuel avec un système logé quasiment nourri. Un système social - capitalistique. Je vous invite d'ailleurs à ce sujet à lire DAS CAPITAL...

Aucun système en France ne peut être aussi compétitif au sein d'un milieu ouvrier.

Une entreprise est une deuxième maison, où chaque locataire doit sentir une place personnalisée et un espace court, moyen ou long terme.

Mais n'oublions jamais, les véritables vocations restent au cœur du domaine libéral...

Add comment

Robert Declanie 08 Robert Declanie Gérant de société

Apr 10, 2014

L'exemple chinois que vous donnez est tout à fait intéressant. Il ressemble beaucoup au "paternalisme" de nos débuts. La question d'en faire un modèle d'entreprise moderne se pose et mérite d'être approfondie.
Le choix de la liberté aussi: Ne sommes-nous pas devant un nouveau "stakhanovisme" modernisé à la chinoise? Un social-capitalisme sans une véritable démocratie et liberté de la presse?

D'autre part, les vocations sont-elles l'apanage du domaine libéral? Certains instituteurs n'ont-ils pas la vocation de l'enseignement? C'est à espérer.


Rémi Guérin 02 Rémi Guérin Gérant, Référencement en Gironde

Aug 18, 2018

Il y a un avantage également à bien entretenir ses collaborateurs. Leur bien être et leur bonne humeur apportera forcément du résultat dans leurs entreprises.


icon_plus_one

0

icon_less_one
04

Etienne Udry Directeur, Think Sleep Co Ltd
Aug 19, 2018


Une entreprise est idéalement une organisation d'individus qui ensemble mettent leur ressources et savoir en commun pour atteindre un objectif.

Les objectifs sont différents de cas en cas, mais on peut distinguer deux grandes catégories d'objectifs, les entreprises à but lucratif et celles à but non lucratif.

Dans le premier cas, l'entreprise est pérenne tant qu'elle contribue à l'enrichissement des contributeurs clés (actionnaires, partenaires, propriétaires) et techniquement elle n'atteint jamais sa finalité, donc son objectif secondaire et de soutenir sa pérennité par la gestion de ses ressources (capitaux, travailleurs, accès au matières premières, etc...)

Dans le second cas, l'entreprise sera dissoute dès qu'elle atteint son but, à moins que l'objectif soit suffisamment large pour ne jamais être atteint. Dans ce cas, la finalité de l'entreprise rejoint celle citée précédemment, soit la sécurisation des ressources nécessaire à son activité.

Plus l'entreprise est grande est plus l'objectif commun devient un assemblage d'objectifs individuels qui dévie de l'objectif principal. De ce fait les grandes entreprises essaient de rassembler leurs collaborateurs autour d'un ordre mission (en anglais 'mission statement') et d'un set de valeurs ('corporate values') sensée être partagées par tous les acteurs de l'entreprise.

Les entreprises ayant eu le plus de succès dans cette démarche sont celles qui ont développé cet ensemble de valeurs en impliquant les collaborateurs du bas vers le haut ('bottom-up') plutôt que par l'imposition de la direction ('top-to-bottom').

L'impact d'une entreprise sur son environnement ne saurait être limitée au seuls participants internes, mais également à travers son activité sur les partenaires et acteurs externes, que l'on définit en tant que parties prenantes (en anglais: stakeholders). Par extension, les entreprises soucieuses de leur image ainsi que de leur impact sur les parties prenantes de l'entreprise, développent leur valeurs internes ('corporate values') pour inclure la participation des acteurs externes ('stakeholders values'). Dans ce cas, les valeurs de l'entreprise prendront en compte les aspects sociaux, écologiques, et de bien-être pour la société afin d'étendre l'objectif principal à tous les acteurs internes et externes.

Quels sont les avantages d'inclure les parties prenantes à l'objectif de l'entreprise ? La sécurisation des ressources stratégiques nécessaires à l'entreprise, en accord avec la
communauté qui possède ces mêmes ressources.






Add comment

Lartisan Givré 01 Lartisan Givré Artisan glacier, L'Artisan Givré

Aug 21, 2018

Le bien être des collaborateurs est important. Un collaborateur qui n'est pas à l'aise dans son travail sera moins performant


Alain Cozibat 02 Alain Cozibat Avocat en sécurité routière, Mobilema.fr

May 12

Totalement d'accord avec les argument d'Etienne.


Jeanne Duvalle 01 Jeanne Duvalle
Jun 25

Il est essentiel de prendre soin de ses relations avec ses collaborateurs, de travailler en confiance. Cela ne pourra que jouer sur les résultats