icon_plus_one

0

icon_less_one

question

Doit-on s’inquiéter de la pollution aux antipodes?


La Chine est un des plus grand pollueur de nos jours. Doit-on s'en inquiéter? Que fait-on à ce propos? Quels sont les moyens d'actions que nous avons en Europe? Sommes-nous bien placé pour donner des leçons?



67

Opened by Antoine Fournier, Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance
Jun 24, 2013.



Answer this question


icon_plus_one

0

icon_less_one
25

Hocine Chebel Chef du personnel, Sicilsaldo
Jun 25, 2013


La chine est un grand pollueur comme tant d’autres pays industrialisés tel que les USA, l’inde, le brésil et l’union européenne.

  • La pollution de l’air, provoqué par des polluants dits atmosphériques,
  • La pollution des sols, par l'utilisations excessives d’engrais et de pesticides
  • La pollution de l’eau, par divers origines (industries, agriculture, automobile, eaux usées).
  • Les agents polluants : par divers origines (pollution industrielles, automobile, radioactif, sonore etc)

Le but du protocole de Kyoto est de lutter contre les changements climatiques par une action internationale de réduction des émissions de certains GES (gaz à effet de serre). Ce protocole a été adopté le 11 décembre 1997 puis ratifié le 31 Mai 2002 par la Communauté Européenne.Le protocole de Kyoto est une prise de conscience mondiale de l’importance de lutter contre le réchauffement de la planète.

Le protocole propose que des politiques nationales de réduction des émissions soient établies (économies d’énergie, agricultures durables, augmentation des énergies renouvelables …) et suggère des échanges d'expériences ou d'informations entre les pays ayant ratifié le protocole, une mise en place de bourse d’échange de permis d'émission.

Le 26 novembre 2012, le sommet annuel des Nations Unies sur les changements climatiques s’est ouvert à Doha, au Qatar. La conférence de Doha n’apportera aucun changement de cap à cette politique désastreuse, mais trouve un faible accord par l’engagement de l’Union européenne, l’Australie et une dizaine d’autres pays industrialisés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) d’ici 2020 et une aide financière aux pays du Sud pour faire face au changement climatique.

Les moyens d’actions que l’Europe possède?

La mise en place de normes écologiques dans le bâtiment, incitations fiscales pour les particuliers et les entreprises, gestion de la biodiversité, favoriser le développement des énergies renouvelables, Remplacements des sacs plastiques par des sacs biodégradables, engagement pour les forets, etc.

  • Les collectivités : Développer les transports en commun, réduire la pollution des installations de chauffage, mieux gérer les déchets, optimiser la circulation et le stationnement,
  • Les industriels : Développer des technologies propres afin de diminuer la pollution à la source, utiliser des combustibles moinssoufrés, des chaudières produisant moins d’oxydes d’azote, dépolluer les effluents gazeux,
  • Les particuliers : Eviter les gaspillages d’énergie, entretenir et régler les appareils de chauffage et les véhicules, utiliser des combustibles moins polluants, choisir des modes de déplacement adaptés, (marche, vélo, transports en commun…).

Add comment