icon_plus_one

0

icon_less_one

debate

Comment choisir le Business Angel qu'il faut à votre projet?


Les business angels ou investisseurs providentiels sont des personnes qui ont su créer une fortune personnelle. Ils peuvent se regrouper dans leur recherche de projets. En tant qu'investisseurs, ils sont intéressés à dédier une partie de cette fortune à des start-up ou jeune pousses, et de leur apporter ainsi le capital nécessaire au démarrage de leurs activités.

Même si le concept de business angel est assez clair, ce qui l'est moins, c'est la variété des business angels, et les types d'apports qu'ils peuvent mettre dans la balance. Il est donc très important, pour l'entrepreneur à la recherche de capital, de se préparer à la recherche d'un business angel qui aura le "style" correspondant au porteur de projet, et à son business plan.

La plupart des business angels souhaitent des parts de l'entreprise en échange de leur investissement (certains se contentent de prêter les fonds, mais ce ne sont plus, en l'espèce, le profil qui nous intéressent ici : ils deviennent de simples créanciers).

Pour les autres, il existe principalement trois types de business angels.

Les Mentors, qui, en échange de leur participation en capital, vont apporter une compétence globale en création et gestion d'entreprise et auront un rôle plus consultatif qu'opérationnel. Ils useront de leur carnet d'adresse pour faciliter toute démarche de l'entrepreneur. Ils auront un rôle de coach pour ce dernier.

Les Manager, qui souhaitent prendre part active dans la mise en œuvre et le développement du projet. Ils doivent avoir une valeur ajoutée certaine par rapport aux compétences du porteur de projet, et avoir un rôle clair au sein de l'entreprise.

Les ROI angels, qui sont surtout intéressés par un retour sur leur investissement, et ne souhaitent pas participer au projet. Ils en suivront le développement et la réussite, mais ils ne seront que l'aiguillon du porteur de projet. Les attentes de ce type de business angels sont très élevées (ils espèrent souvent un rapport x10 ou x100). C'est aussi le cas, bien sûr, des Mentors et Manager, mais, faisant partie du projet, ils sont également responsables de son échec ou de sa réussite.

Il existe d'autres typologies de business angels, en particulier sectorielles.
Un business angel investira plus volontiers dans un secteur qu'il connaît, soit que, en tant que Mentor ou Manager, il souhaite apporter sa compétence du secteur, soit que, en tant que ROI angel, ils veuille comprendre les évolutions de l'entreprise sur son marché. Un type de Business angel est à considérer dans ce domaine est le High-Tech angel, qui cherche à investir dans des entreprises de technologies innovantes.

Il est donc important que la décision de travailler avec un business angel ou un autre soit motivée par l'adéquation de la philosophie du business angel avec celle du porteur de projet - dans la complémentarité ou l'altérité. Par exemple, un entrepreneur qui sait très bien où son projet doit le mener, ne choisira pas un angel "Manager", dont le control et le pouvoir entravera sa démarche. Il n'aura sans doute pas besoin de Mentor.
Au contraire, un jeune entrepreneur aura besoin de plus de guidance et de disponibilité de son business angel, alors qu'un "ROI angel" ne lui sera d'aucune aide.

Prendre conseil auprès des représentants de réseaux de business angels sera une clé de réussite pour l'investissement réalisé - pour l'entrepreneur comme pour le business angel. Ces réseaux peuvent éviter les malentendus qui vont pénaliser l'entreprise au moment le plus critique de son développement.



67

Opened by Antoine Fournier, Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance
Feb 24, 2014.



Participate in the debate


icon_plus_one

0

icon_less_one
09

Philippe Zourabichvili Chef d'entreprise, Altéliance
Feb 24, 2014


Très bon article

Pour les Manager qui vont prendre une part active au développement de l'entreprise il faut de suite valider si ils vont aussi prendre une part du risque. En effet certains d'entres eux souhaitent investir mais souhaitent de suite retrouver une rémunération importante.

Il faut absolument valider leur personnalité, vérifier leur parcours professionnel et les faire raisonner sur une de vos problématiques pour bien valider si vous pourrez collaborer avec eux dans le long terme.

En résumé ne pas vous précipiter et avoir plusieurs échanges avec eux et si possible les présenter à d'autres personnes en qui vous avez déjà pleine confiance sur le jugement.

Comment on this response

Antoine Fournier 67 Antoine Fournier Head of ECM, Input and Output management, Zurich Insurance

Feb 24, 2014

@philippe, le principe même du business angel, qu'il soit mentor, manager ou ROI angel, est d'investir, donc de partager les risques.

Vous décrivez bien la démarche : valider le profil du business angel "manager" qui souhaite prendre une part active dans le management du projet. Il s'agit véritablement du recrutement d'un associé: Il faut donc prendre toutes les précautions qui s'imposent en pareil cas.



Alexandre Castafort 01 Alexandre Castafort So Leader

Jun 7

Tout à fait :)